ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Sociologie des émeutes


Depuis l’automne 2005, la société française vit au rythme des émeutes.
Dans certains espaces urbains, la situation peut à tout moment dégénérer, et le cycle de drames, de révoltes et de violences reprendre. Que s’est-il donc réellement passé, lorsque des quartiers paupérisés, stigmatisés et racialisés se sont subitement embrasés, provoquant une prise de conscience collective devant le malaise des banlieues populaires " immigrées " et le durcissement des relations entre les jeunes et la police ? Que nous disent ces émeutes et celles qui suivirent des profondes mutations sociales et politiques qui affectent l’ensemble de notre pays ? S’appuyant sur les témoignages d’élus, de policiers, d’émeutiers et de travailleurs sociaux, ainsi que sur les résultats de plusieurs enquêtes de terrain, ce livre revient sur des événements qui ne furent pas les mêmes partout, qui avaient des précédents et qui eurent des suites, dont les manifestations anti-CPE.
Ce faisant, il met en perspective les transformations de la France contemporaine, pointant au passage les mensonges d’État en matière de sécurité sur fond d’emballement médiatique. Les émeutes n’étaient pas fatales. Si nous continuons de ne pas comprendre, d’oublier et de refouler ce qui s’est passé et dit, alors, les mêmes causes produisant les mêmes effets, d’autres embrasements auront lieu. En pire.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net