ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Le livre des violences


Œuvre majeure de William T. Vollmann, résultat de deux décennies de lectures, de recherches et de voyages, « Le Livre des violences » - d’abord publié aux Etats-Unis en sept volumes - constitue une somme sans équivalent sur la violence, son histoire, ses justifications.
La première partie, « plus théorique et générale », s’emploie - à travers de très nombreux exemples de figures historiques ou contemporaines - à « catégoriser éthiquement la violence ».
La seconde partie présente des études de cas, dont Vollmann a été le témoin, en divers endroits de la planète (ex-Yougoslavie, Malaysia, Somalie...). Par leurs exceptionnelles qualités narratives et descriptives, ces chapitres s’inscrivent pleinement dans son oeuvre littéraire. Recréant « diverses sphères de la vie humaine », ils ont pour but « de rendre plus aisée l’identification avec chaque acteur moral ».
« Les descriptions de personnalités, d’apparences, des décors dans lesquels les gens agissent et réagissent » permettant au lecteur d’évaluer par lui-même les jugements de l’auteur. Dans son chapitre crucial sur le « Calcul moral », mobilisant toutes les ressources à sa disposition, William Vollmann entreprend de répondre à la principale question que pose ce livre : dans quels cas le recours à la violence est-il - ou non - justifié ? La parution du « Livre des violences », en 2003 aux Etats-Unis, a été un extraordinaire événement éditorial et critique.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net