ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

La résistance communiste allemande

1933-1945


Selon l’histoire officielle, la résistance allemande au nazisme fut le fait de quelques humanistes isolés, comme les étudiants de la "Rose blanche" et des officiers qui tentèrent de tuer Hitler le 20 juillet 1944.

La résistance communiste est tenue pour inexistante. Et pourtant... Des saboteurs qui envoient par le fond des dizaines de navires, des propagandistes qui publient et diffusent la presse clandestine du premier au dernier jour du IIIe Reich, des guerilleros qui résistent victorieusement aux détachements SS, des taupes qui informent quotidiennement l’Armée rouge des plans de bataille hitlériens, des ouvriers qui envoient au rebut la production de toute une année d’une usine aéronautique...

Dans les usines, les prisons, les maquis, la résistance antinazie des communistes allemands a été menée dans des difficultés inconcevables et au prix de sacrifices inouïs. Cette lutte constitue une page de gloire, mais aussi une expérience précieuse - ce qui permet d’expliquer les misérables mensonges de l’histoire occidentale à son sujet.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net