MENU

ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris
quilombo@globenet.org
01 43 71 21 07

La cité du sang

Aller au panier

À la fin du dix-neuvième siècle, les abattoirs de la Villette, véritable bastion nationaliste, rassemblent une corporation de « tueurs » herculéens, qui fascinent les antisémites en quête d’une base populaire conforme à leur idée de la France. Le marquis de Morès, paladin-pégriot, puis Jules Guérin, agitateur vénal, transforment les plus violents des bouchers en troupes de choc nationalistes. Car l’affaire Dreyfus ne s’est pas seulement jouée dans la presse ou dans les tribunaux, mais aussi dans la rue, où les puissantes bandes antidreyfusardes entretiennent un climat d’agitation permanente. À ce jeu, ceux de la Villette fascinent ou effraient. Ils sont aussi tournés en ridicule par leurs plus dangereux adversaires, les anarchistes de Sébastien Faure. Avec ces vaniteux bouchers, spécialistes du sang et de l’esbroufe, nous pénétrons au cœur de l’agitation antisémite, dans sa réalité et ses coulisses, où l’ignoble côtoie le grotesque.