ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

L’Echappée



Fondée en 2004 par deux militants libertaires, cette structure associative fait partie du renouveau de l’édition militante apparue ces dernières années. Après diverses expériences dans des revues ou des éditions militantes, les premiers livres de l’Échappée paraissent en 2005. « Nous militons aussi dans l’OLS (Offensive libertaire et sociale) et l’un des fondateurs de la maison d’édition anime la librairie Quilombo. Nous avions envie d’éditer nos propres livres et donc de fonder notre maison d’édition. Le terme « envie » exprime bien nos motivations de départ car nous ne justifions pas notre création et notre existence par une impérieuse nécessité de publier des textes que nous sommes les seuls à proposer.  » Il n’empêche qu’au delà de l’ « envie » la nécessité de créer des contre-feux aux temps actuels se fait aussi importante. «  Globalement, nous sommes dans un monde de plus en plus technologisé où il faut « penser » vite, par copier-coller, surtout ne pas se prendre la tête et réfléchir le moins possible, être « cool ». Le livre aura du mal à trouver sa place dans cette société de l’immédiat et de la guerre à la culture. Malgré tout, de nombreuses personnes résistent et si le monde du livre est fragilisé et la tendance générale est la concentration, des éditeurs et des libraires luttent. (…) Des dangers se profilent comme la nouvelle collection Zone de La découverte qui tente d’occuper un créneau que certains marketeurs ont dû estimer rentable : le nôtre ! celui de l’édition subversive. Dès que nos livres marchent un peu, les capitalistes se tournent vers le créneau, rien ne doit leur échapper, la rock alternatif a connu ça dans les années 80, la Bd indépendante dans les années 90… L’histoire se répète… ».

Comme souvent dans le milieu alternatif, l’association ne comporte pas de salariés ; mais contrairement à une tendance du milieu alternatif, l’Échappée essaie de rémunérer les travailleurs qui interviennent sur la chaîne de fabrication du livre : correcteurs, traducteurs, auteurs, imprimeurs... Si les deux fondateurs sont les seuls membres de l’Échappée, « nous avons la volonté que d’autres personnes puissent animer certaines collection et pour certains titre, comme Contre les jouets sexistes par exemple, des collectifs ou des individus peuvent faire le travail d’édition. » Se concentrant sur la réalisation des livres, les animateurs de l’Échappée ont confié la diffusion à une structure externe (Court-circuit, qui s’occupe d’une vingtaine d’éditeurs subversifs), mais pas le service de presse et la promotion, tâche exécutée par eux-mêmes, dans la mesure du possible. Quelques salons du livre, mais là encore, peu de disponibilités…

4 collections (Dans la mêlée, Pour en finir avec, Dans le feu de l’action, Action graphique) et aussi quelques ouvrages hors collections, des 1er tirages oscillant entre 1000 et 3000 exemplaires… Tous ne sont pas réimprimés : Panthères noires – Histoire du Black Panther Party en est, lui, à son troisième tirage. La tyrannie technologique arrive à trouver ses lecteurs, et c’est une bonne surprise : le sujet n’est pas si surréaliste que ça… Le Déserteur de Maurienne (sur le guerre d’Algérie) et Résistances Irakiennes (qui donne à entendre des voix féministes ou syndicalistes de l’Irak contemporain, « loin du ronron anti-impérialiste dans lequel baignent les gauchistes ») ne paraissent pas intéresser grand monde, curieusement. Au catalogue de l’Échappée on trouve aussi CARtoons d’Andy Singer (recueil de dessins anti-bagnole), La révolte Luddite de Kirkpatrick Sale, C’est de la racaille ? Hé bien j’en suis ! d’Alessi dell’Umbria (réaction à chaud sur le mouvement des banlieues de novembre 2005) ou encore Qu’est-ce que l’anarchisme d’Alexander Berkmann.

A venir : 68 du mexicain Paco Ignacio Taibo II (opuscule autobiographique où il raconte ses aventures dans le mouvement étudiant de 1968 à Mexico), Jouer juste (sur le disque équitable), Les En-dehors d’Anne Steiner (sur les anarcho-individualistes et illégalistes à la « Belle époque »).


130 rue Saint Maur 75011 Paris
http://lechappee.org
lechappee@no-log.org

L’équipe de Quilombo vous présente des maisons d’édition indépendantes. Une table présentant les principaux livres leur est dédiée à la librairie et vous pouvez bien sur nous commander tous les titres par correspondance.

Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net