ouvert du mardi
au samedi de 13h à 20h
23 rue Voltaire 75011 Paris

01 43 71 21 07
fax 09 55 63 23 63

Antifa

Chasseurs de skins


Entre la fin du rock, et le début du rap, Paris fut le théâtre d’une vraie guerre de bandes. Sur fond de fin du communisme, et de montée de l’extrême droite, elles se battaient pour défendre leurs idées.
D’un côté les skinheads (appelés également boneheads). Ils dominent les rues dès 1984. Racistes, antisémites, ils agressent tous ceux qui, visiblement, ne sont pas de leur côté.
Face à eux, des jeunes, punks et autres rockers, cibles (parmi tant d’autres) des skins, et qui refusent de laisser le moindre espace tant à leur présence qu’à leurs idées. Ils se sont organisés pour les chasser de Paris. Des bandes se forment et se lancent dans une véritable guérilla urbaine pour contrer l’offensive fasciste.
Ils sont les Red Warriors, les Ducky Boys ou les Ruddy Fox. Les jeunes parisiens vont les surnommer « chasseurs de skins ». ANTIFA raconte leur histoire.


Suivre la vie du site infos Suivre la vie du site catalogue | | Plan du site | SPIP | @elastick.net